Aller au contenu

Accueil » Emprisonnement ordonné en cas d’abus sexuel d’enfant

Emprisonnement ordonné en cas d’abus sexuel d’enfant

  • par

Un homme supérieur passera 20 ans en prison d’État pour avoir abusé sexuellement d’un enfant.

Clifton Edward Carman, 31 ans, a plaidé coupable devant la cour de circuit du comté de Douglas le 23 juillet pour agression sexuelle répétée sur le même enfant. Il a été condamné à 20 ans de prison d’État et à 10 ans de détention prolongée le 1er octobre.

Carman a reçu pour instruction de n’avoir aucun contact avec la victime ni aucun contact avec des mineurs, sauf autorisation de son superviseur. Il doit rester inscrit au registre des délinquants sexuels à vie.

Carman de Clifton

Carman de Clifton

En mai, la police de Superior a été informée que Carman avait agressé sexuellement la victime à plusieurs reprises en quelques mois dans une résidence de la ville de Superior. Un mandat de perquisition a été émis dans l’appartement et un préservatif usagé a été saisi comme preuve.

Inscription à la newsletter pour les notifications par e-mail

Une deuxième personne est accusée d’agression. Kaylee Rachelle Carman, 30 ans, fait face à des accusations de négligence envers un enfant. Kaylee Carman a été placée sous caution de 5 000 $ et a reçu l’ordre de n’avoir aucun contact avec la victime, sauf sur instruction du département des services sociaux du comté de Douglas.

Kaylee Carman est accusée de ne pas avoir protégé la victime après avoir appris les agressions. Son prochain procès était prévu pour le 18 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.